<>Actualités9 février 2022by admin5855
Allier créativité et expertises pour inventer les produits de demain plus sains et plus durables" subheadline="" font="" font_weight="" font_size="" color_scheme="" color="" align="" url="" target="_self" html_tag="h1" size="large" dash="" el_id="" el_class="" el_style="" supertitle_position=""]

Allier créativité et expertises pour inventer les produits de demain plus sains et plus durables.

Dans le cadre de la chaire « Innovation collaborative au service des métiers du lait » de la Fondation de l’Institut Agro (consortium d’entreprises laitières a pour but de valoriser les biotechnologies laitières), une formation intensive de 10 jours non-stop sur « innovation collaborative » est mise en place au sein de l’Institut Agro Rennes Angers. Cette formation est hybride et innovante car elle mixe un public entreprise et étudiant avec des expertises interdisciplinaires ( R&D, Science et Technologie Laitière, Marketing, Qualité, Agronomie). Ils expérimentent ensemble l’innovation collaborative grâce à des formats très variés : apports théoriques, tables rondes, ateliers collaboratifs, visites terrain.

J’ai la chance d’intervenir pour former aux approches créatives. Cela se passe en deux temps, une première journée de formation pour découvrir la créativité, le processus de réflexion créatif et expérimenter des outils d’innovation. Ensuite j’anime lors de la deuxième semaine deux jours de défi créatif autour d’un sujet stratégique pour la filière.

Quel est le sujet du défi ?

Cette année le sujet identifié est l’ultra transformation. Ce sujet répond aux enjeux du secteur : comment apporter une alimentation saine auprès du plus grand nombre ? comment répondre aux besoins des consommateurs pour une alimentation plus naturelle, simple et en même temps pratique ?

Le défi est de concevoir des nouveaux concepts pour simplexifier l’ultra transformation.

Comment se déroule le défi ?

Les 15 participants ont constitué 4 groupes de recherche qui phosphore pour chercher des solutions innovantes en suivant le processus créatif suivant :

Étape 1 : Explorer le sujet pour clarifier les objectifs de recherche

La première matinée est consacrée à …se poser des questions. Avant d’avoir des idées, les participants clarifient le brief de recherche pour mieux cerner dans quelle direction chercher les solutions. Grâce à différents ateliers, ils explorent les attentes consommateurs, les enjeux de l’ultra-transformation, partager leur analyse du marché existant. En fin de matinée, ils échangent avec les donneurs d’ordre afin de poser des questions précises pour clarifier leur demande et présenter leurs axes de recherche.

Étape 2 : Imaginer des idées

L’après midi permet « d’ouvrir le champ des possibles » pour faire ce pas de côté et chercher un maximum d’idées originales pour répondre aux objectifs fixés le matin. Les participants expérimentent comment il est difficile de « lâcher prise » et de sortir des idées conventionnelles …et puis grâce à différentes techniques de créativité … C’est la « tempête des cerveaux » créatifs et en fin de journée, les participants sont encore dans le flow et n’ont pas vu passé la journée.

Pour l’anecdote, c’est la première fois que je pars en fin de journée …avant les participants … toujours dans l’énergie, ils ont continué à partager leurs idées pendant une partie de la soirée !

Étape 3 : développer les solutions

Nous démarrons la deuxième journée sous le signe de l’évaluation, l’amélioration, le renforcement des solutions. L’objectif de cette étape est de transformer les idées originales choisies en solutions viables et fiables. L’atelier « crash test » est de tester les idées rapidement auprès de consommateurs potentiels (représentés par les participants des autres groupes) afin d’identifier vite les « angles morts », c’est-à-dire les points de vigilance à améliorer. Ce regard extérieur est primordial, car on est souvent amoureux de son idée et on ne voit pas facilement les points de vigilance. Par ailleurs des enseignants chercheurs ont partagé leur expertise technique pour répondre …ou soulever des points de blocage technologiques.

Place à l’autonomie dans la préparation des présentations à partir d’une fiche concept…les idées et la bonne humeur continent à fuser à toutes les étapes.

Vous repartez quoi ? voici les expressions des participants :

« no limit » « éclair de génie : cela fait ressortir notre génie et cette formation aura un réel impact pour tout le monde » « la lumière dans l’obscurité : cette formation nous a éclairé sur les processus en créativité » « collaboratif :  c’est en groupe que nous sommes challengés pour être plus créatif » « collectif, envie de travailler mieux entre marketing et R&D dans mon prochain métier, on avance plus vite avec nos expertises associées » «  holistique » « impressionnant : j’ai été impression des idées que l’on a eu en si peu de temps : comment 4 cerveaux produisent autant en 2 jours » «  enrichissant : on appris plein de méthodes pour organiser nos idées plus claires, faciles à réutiliser » « Méthodologie : avoir besoin d’un process structuré et cela va me servir » « cohésion : cela a pris dans le groupe » «  formateur : au sein de chaque groupe, pour nous et sur ce que l’on a appris »  « on découvre la puissance du travail collectif avec un processus créatif structuré » «  je ne pensais pas au départ, que l’on allait réussir à trouver des solutions aussi abouties sur ce sujet »

Et pour moi, en tant que formatrice facilitatrice, c’est le mot : flow : un pur moment de flow entre les participants, avec le groupe et avec Sylvie de l’Institut Agro Rennes-Angers.

Que du bonheur !